• logo_cd_cotedor

    Enfance en danger : le Département de la Côte-d’Or est déterminé à assumer ses missions

  • logo_cd_cotedor

    Décès de Lucien Jacob

    J’ai appris avec une profonde tristesse le décès de Lucien Jacob à l’âge de 89 ans. J’avais pour lui une véritable amitié.

    Il était profondément attaché à la Côte-d’Or et à sa terre. Lucien Jacob a consacré toute sa vie à la viticulture, sa passion, et il a œuvré au développement et à la reconnaissance des Hautes Côtes. Il était un enfant de cette terre, né aux Hospices de Beaune, et il l’a sans cesse représentée avec engagement.

    Lucien Jacob a toujours eu l’intérêt général chevillé au corps. Maire d’Echevronne pendant un quart de siècle, conseiller général de Beaune-Nord de 1992 à 2004, conseiller régional de Bourgogne, deux fois député de la 5ème circonscription de Côte-d’Or, Lucien Jacob a défendu avec passion les intérêts de sa commune, de notre département et de la région. Au Conseil général, il avait passé le flambeau en 2004 à Denis Thomas, actuel conseiller départemental de Ladoix-Serrigny.

    J’ai siégé au Conseil général aux côtés de Lucien Jacob : c’était un homme franc, engagé et passionné. Je lui ai remis l’honorariat en janvier 2013 pour saluer son engagement pour la collectivité et le monde viticole. « Vous êtes et resterez un exemple et je tenais à vous remercier » avais-je conclu. Des mots qui sont toujours d’actualité.

    À sa famille, aux habitants d’Echevronne et de l’ancien canton de Beaune-Nord, je tiens à présenter aujourd’hui, au nom du Département, mes plus sincères condoléances.

  • Capture d’écran 2019-11-22 à 01.52.31

    JO Paris 2024 : la Côte-d’Or rejoint officiellement la communauté « Terre de Jeux 2024 »

    Mardi 12 novembre dernier, François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d’Or, avait annoncé aux élus départementaux sa volonté d’obtenir la labellisation « Terre de Jeux 2024 ». Pour faire de la Côte-d’Or un véritable acteur et un partenaire des Jeux olympiques et paralympiques organisés à Paris en 2024.

    Aux côtés d’Amaury Leveaux, multiple champion olympique, d’Europe et du monde de natation, choisi comme ambassadeur de la Côte-d’Or pour les JO de 2024, l’ancien ministre avait assuré que le département de la Côte-d’Or, de par sa situation géographique, était le territoire idéal pour organiser des épreuves de pleine nature ou servir de « centre de préparations aux jeux » (CPJ) pour accueillir des délégations olympiques du monde entier.

    En tant qu’acteur engagé du « sport pour tous » et collectivité reconnue en matière d’inclusion et d’insertion des personnes en situation de handicap, la Côte-d’Or va s’investir dans la promotion des jeux paralympiques.

    La candidature côte-d’orienne a été retenue par le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

    Aujourd’hui, dans les locaux de l’Assemblée des Départements de France (ADF), à Paris, Catherine Louis, vice-présidente du Conseil départemental en charge des sports, et Tony Estanguet, Président du Comité d’organisation, ont officiellement paraphé la convention de labellisation « Terre de Jeux 2024 ».

    C’est une belle réussite et une première étape pour le Département de la Côte-d’Or.

    Une belle réussite car notre département fait partie des 20 premiers signataires. Ce qui montre l’engagement de sa candidature et la qualité de son dossier.

    Et c’est une première étape. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir pour impliquer tous les Côte-d’Oriens et faire de nos territoires l’un des terrains de jeux des JO de 2024.

     

Page 1 sur 2712345...1020...Dernière page »