• logo_cd_cotedor

    Décès de Lucien Jacob

    J’ai appris avec une profonde tristesse le décès de Lucien Jacob à l’âge de 89 ans. J’avais pour lui une véritable amitié.

    Il était profondément attaché à la Côte-d’Or et à sa terre. Lucien Jacob a consacré toute sa vie à la viticulture, sa passion, et il a œuvré au développement et à la reconnaissance des Hautes Côtes. Il était un enfant de cette terre, né aux Hospices de Beaune, et il l’a sans cesse représentée avec engagement.

    Lucien Jacob a toujours eu l’intérêt général chevillé au corps. Maire d’Echevronne pendant un quart de siècle, conseiller général de Beaune-Nord de 1992 à 2004, conseiller régional de Bourgogne, deux fois député de la 5ème circonscription de Côte-d’Or, Lucien Jacob a défendu avec passion les intérêts de sa commune, de notre département et de la région. Au Conseil général, il avait passé le flambeau en 2004 à Denis Thomas, actuel conseiller départemental de Ladoix-Serrigny.

    J’ai siégé au Conseil général aux côtés de Lucien Jacob : c’était un homme franc, engagé et passionné. Je lui ai remis l’honorariat en janvier 2013 pour saluer son engagement pour la collectivité et le monde viticole. « Vous êtes et resterez un exemple et je tenais à vous remercier » avais-je conclu. Des mots qui sont toujours d’actualité.

    À sa famille, aux habitants d’Echevronne et de l’ancien canton de Beaune-Nord, je tiens à présenter aujourd’hui, au nom du Département, mes plus sincères condoléances.