• Photo - Chantier 8

    Pose de la 1ère pierre du chantier de la Maison de l’Enfance d’Ahuy

    Le Conseil Départemental de la Côte-d’Or a décidé de débloquer une enveloppe pluriannuelle de 7 M € afin de restructurer le site de la Maison de l’Enfance d’Ahuy.

    Créé en 1977, ce service public départemental est dédié à la mission de l’accueil d’urgence, dans le cadre de la protection de l’enfance. A ce titre, la Maison de l’Enfance accueille des enfants et des adolescents de 0 à 18 ans durement éprouvés par la vie, le plus souvent à la suite d’une décision de placement du juge des enfants.

    Avec ce chantier ambitieux, la Maison de l’Enfance se donne un nouveau souffle pour accomplir au mieux sa mission : accueillir, évaluer et orienter. L’objectif essentiel de ses quelque 120 agents est d’assurer le retour des enfants dans leur famille. C’est l’une des missions les plus difficiles qui soient et c’est aussi pour cela que c’est l’une des plus belles.

  • transco 2

    Mobilisation générale pour la gratuité des transports scolaires

    Alors que la loi NOTRé a transféré la compétence des transports scolaires du Département vers la Région à compter du 1er septembre prochain, nous avons appris par la presse que Marie-Guite Dufay et Michel Neugnot voulaient tirer un trait sur la gratuité des transports scolaires pour les familles de Bourgogne-Franche-Comté.

    « En fait, les familles vont payer les frais de dossier » a expliqué le Premier vice-président du Conseil régional lors d’une réunion du conseil d’agglomération de Vesoul, lundi 30 janvier dernier. Des frais évalués ensuite par le même élu « entre 6% et 10% du coût global payé par la collectivité régionale ».

    Une information que Marie-Guite Dufay a confirmée mardi 14 février, lors d’une réunion avec André Accary, Président du Conseil départemental de Saône-et-Loire.

    Sachant qu’en Côte-d’Or, le coût du transport scolaire atteint en moyenne 1.200 euros par enfant transporté et par an, ces frais de dossier pourraient donc atteindre 120 euros par enfant transporté. On est très loin de la gratuité promise par l’actuel exécutif socialiste en décembre 2015.

    Lire la suite

  • Baylet

    Accueil du ministre de l’Aménagement du territoire au MuséoParc Alésia

    Ce matin, j’ai reçu au MuséoParc Alésia monsieur Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du Territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales. En effet, j’ai toujours envisagé le site d’Alésia comme un élément clef de l’aménagement et du développement territorial de la Haute-Côte-d’Or.

    Cette visite avait donc un double objectif :

    – présenter au ministre le Centre d’Interprétation ouvert depuis mars 2012 et consacré à la bataille d’Alésia, survenue en 52 avant Jésus-Christ,

    – convaincre les acteurs publics, dont l’Etat et la Région, de participer au financement de la 2è tranche du MuséoParc, à savoir la construction du Musée Archéologique, qui permettra de présenter au grand public les collections exceptionnelles composées des objets découverts sur place.

    Devant Jean-Michel Baylet, ministre de l’Aménagement du territoire, mais aussi Christiane Barret, préfète de Côte-d’Or et de Bourgogne Franche-Comté, ainsi que Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil Régional de Bourgogne Franche-Comté, j’ai salué le geste financier accompagnant la révision du Contrat de Plan Etat-Région pour 2015-2020, mais j’ai également insisté sur la nécessité de consolider les financements du projet de Musée Archéologique. Sans nouvelles contributions, le Musée Archéologique ne pourra voir le jour et des collections uniques au monde issues de nombreuses fouilles resteront enfouies dans des cartons !